Sauver la planète: lettre ouverte aux jeunes

Sauver la planète: lettre ouverte aux jeunes

Qui suis-je pour vous adresser cette lettre ouverte? Un vieux. Du moins pour vous, parce que moi, à 65 ans, je ne me sens pas vieux du tout. J’ai seulement acquis une assez longue expérience des choses, ce que je vous souhaite de faire également. Et je ne veux pas vous donner de leçon. En aucun cas. Je constate, avec une joie réelle, que vous n’êtes pas ce que beaucoup disent, des paumés bloqués sur leur smartphone. Vous vous investissez, et pas un peu, pour la sauvegarde de notre planète, ce que nous n’avons jamais fait auparavant. Mais c’est de ça, justement que j’ai envie de parler.

Je scrute d’un oeil attentif vos actions et manifestations relatives au changement climatique. Pour ma part, je ne suis pas encore certain que c’est l’Homme qui a provoqué celui-ci mais (n’est-ce pas un cycle naturel?) en tous les cas, il l’accélère. Et je suis persuadé que quoiqu’il en soit, toutes les actions mises en place pour le ralentir sont bonnes à prendre parce qu’il est vrai que nous devons changer de mode de vie.

Pas d’accord…

Mais quand vous criez un peu partout que les générations précédentes ont saccagé la planète, je ne suis pas d’accord. Que vous parliez d’une ou deux générations, je peux l’admettre, mais pas toutes. Je ne veux pas ramager mais quand j’étais jeune, le PC n’existait pas et le smartphone encore moins. Tout le monde n’avait pas la télévision mais on écoutait la radio. On jouait dans les rues, on faisait de belles balades à vélo (pas électrique, hein !). On manifestait aussi, contre la guerre au Vietnam, contre les armes atomiques ou aussi, pour de meilleures conditions de travail. Et déjà pour sauvegarder le pouvoir d’achat. Notre jeunesse était belle, même si on avait moins. Plus belle que la vôtre? Je ne crois pas. Chaque époque est différente. Vous vivez d’autres choses que nous mais je suis persuadé que dans 20 ans, vous pourrez aussi dire “quand j’étais jeune, c’était une belle époque“.

Depuis toujours, le monde a évolué. Heureusement. Depuis une cinquantaine d’années, il s’est emballé. Malheureusement, pourrait-on dire, même si beaucoup d’évolutions sont aujourd’hui intéressantes. Nous, nous n’avons pas perçu, ou trop tard cet emballement. Mais nous n’en sommes pas responsables. Celle que vous devez combattre aujourd’hui, ce n’est que la société ultra-capitaliste qui sans cesse crée de nouveaux besoins et ce faisant, épuisent toutes les ressources de la terre, au mépris des génération futures. Pas l’ensemble des générations précédentes.

Des résultats!

Vos actions contre le réchauffement climatique ont déjà produit des effets. L’industrie commence à mettre des solutions en place pour des emballages plus écologiques, par exemple. Ou pour consommer moins de carburant. Mais, là où le changement doit vraiment s’opérer, c’est au niveau du monde politique et industriel qui doit apprendre à voir à long terme. Ou on a applaudi la voiture électrique et on se rend compte maintenant que c’est loin d’être une solution idéale parce qu’elle consomme trop de ressources avant même qu’elle ne commence à rouler. On a cru que l’éolien était une des solutions pour produire de l’énergie et maintenant, on commence à se demander comment on va recycler ces machines quand elles seront en fin de vie (les premières y arrivent) et ce qu’on va faire de ces tonnes de bétons enfouies dans les champs pour les soutenir…  On prétend aujourd’hui que la solution d’avenir pour la production d’énergie c’est l’hydrogène qui ne dégage que de la vapeur d’eau. Avec quelle incidence pour le climat? Personne n’en parle…

Alors!

Oui, continuez à vous battre. A mettre la pression. Montrez-vous dans la rue, mais aussi dans vos familles, vos cercles d’amis, vos écoles. Les choses bougent mais encore trop lentement. L’avenir, c’est vous mais aussi et surtout, ceux qui vous suivront. Et réfléchissez, contrairement à ce qui se fait maintenant, à long terme.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Proudly powered by WordPress | Theme: HoneyPress Dark by SpiceThemes

Ce site utilise des cookies. En continuant à utiliser ce dernier, vous marquez votre acceptation de ces cookies.  En savoir plus