Boîte à images

Après Charleroi, Bruxelles, Tournai… C’est au tour de Chimay d’accueillir le fameux café-théâtre-cinéma ambulant : « la Boîte à Images ». Si d’aspect extérieur, l’imposante boîte noire peut faire peur, elle renferme une histoire à part entière. Fort de son premier succès avec la Boîte de jazz, c’est désormais autour du cinéma que le producteur se tourne. Et qui de mieux pour parler du cinéma, qu’une légende du septième  art en la personne de Jean-Pierre Castaldi.